La Roche-sur-Yon Agglomération Un site de La Roche-sur-Yon Agglomération
Il était une fois...

En juin 2004, la Communauté de Communes du Pays Yonnais décidait d’implanter La maison des libellules à Chaillé-sous-les-Ormeaux. Idéalement situé au cœur de la Vallée de l’Yon et à 15km de La Roche-sur-Yon, ce centre d’interprétation du patrimoine s’inscrit dans le cadre du développement touristique du Pays Yonnais. Il est le lieu de découverte de la vallée à travers son patrimoine naturel, historique et artisanal.

Il a également une vocation pédagogique et ludique autour de l’environnement. L’Yon passant à quelques centaines de mètres de La maison des libellules, le Jardin des agrions géré écologiquement autour du site et les animations qui y sont proposées visent à conjuguer observation des espèces et respect de la nature.

Grâce au soutien financier de l’Etat (FNADT), de la Région des Pays de la Loire, du Département de la Vendée et de la Commune de Chaillé-sous-les-Ormeaux, La maison des libellules a ouvert ses portes en juin 2006. Deux bâtiments des XVIIIe et XIXe siècles dépendant de l’ancien presbytère ont été réhabilités et complétés de constructions contemporaines visant plusieurs cibles de la démarche de Haute Qualité Environnementale.

Ce site de 10 000 m² vous accueille de mars à novembre dans ses expositions, ses ateliers pédagogiques, sa salle de conférence ou encore ses jardins pour un voyage enchanteur dans le monde des libellules et leur milieu, la Vallée de l’Yon.

Pourquoi « La maison des libellules » ?

La Vallée de l’Yon et son écosystème préservé abritent de nombreuses espèces d’odonates. Cette particularité méritait bien la création d’un centre de découverte et de connaissance qui leur serait dédié. Les libellules s’exposant plusieurs heures par jour au soleil et survolant de grands espaces pour chasser, se nourrir et s’accoupler, leur élevage en lieu clos est inenvisageable.

En revanche, tout a été mis en œuvre (Jardin des agrions, proximité de la rivière de l’Yon, etc.) pour faciliter leur observation dans leur milieu naturel.